Maternité: Comment comprendre et faire face à une grossesse à risques ?



La maternité est la plus grande bénédiction qui puisse arriver à une femme. Lorsqu'elle se déroule bien du début à la fin, l'on ne peut qu'être rassurée. Seulement, quelques fois, certaines perturbations peuvent survenir et menacer une grossesse. Aujourd'hui, nous nous penchons sur les cas de grossesse à risques. Qu'est-ce qu'une grossesse à risques ? Quels sont les manifestations ? Comment la comprendre ? Autant de questionnement qu'il faut élucider afin de se préparer à toute éventualité. 


On estime que 15 à 20 % des grossesses seraient susceptibles d’entraîner des complications, pour la maman et/ou le futur bébé. Alors qu'est-ce qu'une grossesse à risques et quelle est donc la marche à suivre si l'on est concernée ?

Les grossesses tardives 

Avoir un enfant après 38 ans présente des risques, notamment celui d'avoir un enfant trisomique. Les risques de souffrir de diabète gestationnel et d’hypertension sont également plus importants. Concernant l'accouchement, le risque d’hémorragie de la délivrance est lui aussi plus élevé. 

Les grossesses multiples

Attendre plusieurs enfants est aussi un facteur de risques de complications. Les grossesses multiples favorisent en effet la plupart des complications médicales de la grossesse et tout particulièrement la menace d’accouchement prématuré, d'anémie etc.

Le nombre et la fréquence des grossesses

La primiparité, c'est-à-dire le fait de ne pas encore avoir eu d'enfant, ou au contraire la multiparité (avoir présenté déjà plusieurs grossesses, c'est à dire 4 ou plus) est aussi un facteur de risques, tout comme le fait d'avoir des grossesses très rapprochées.


Les maladies et antécédents médicaux de grossesse de la future maman

Certaines maladies peuvent entraîner des complications durant la grossesse. Les femmes obèses, les diabétiques ou encore celles souffrant d'hypertension artérielle, de certaines infections ou d'une autre maladie cardio-vasculaire, peuvent notamment être susceptibles de subir des complications durant leur grossesse. Les antécédents médicaux de grossesse sont d'autres facteurs de complications pour une grossesse à venir. Parmi ces antécédents, on trouve les fausses couches à répétition. Les addictions, notamment l'alcoolisme et le tabagisme chez la future maman sont enfin d'autres facteurs de risques durant une grossesse.

Quel doit donc être le suivi médical durant une grossesse à risque ?

Les femmes présentant une grossesse à risques doivent être, selon l'importance des risques, suivies de façon rapprochée par un obstétricien. L'obstétricien en charge de leur suivi les orientera si besoin vers un centre spécialisé dans les grossesses à risques. Des spécialistes pourront également intervenir si besoin (diabétologue, infectiologue, cardiologue, nutritionniste). Les principes de suivi et d'accouchement seront également discutées selon l'état de santé de la future maman. Fort heureusement, presque toutes les grossesses à risques sont menées à terme lorsqu'elles sont détectées et bien prises en charge. 


810 vues / afriquefemme

Commentaires


Notice: Undefined index: true_src in /var/www/html/application/modules/default/controllers/ArticleController.php on line 36

Notice: Undefined index: from in /var/www/html/application/modules/default/controllers/ArticleController.php on line 37