Officiellement guéri du COVID-19, Moustapha Guirassy choque des Sénégalais



S'il y'a une personne qui peut décrire les ravages du coronavirus, c'est bien évidemment le PDG de l'ISM Moustapha Guirassy.En effet, il y'a quelques semaines, le Député à l'assemblée nationale qu'il représente été malheureusement atteint du virus du COVID-19. Il devenait donc la première personnalité publique et politique à être porteur du virus. Une épreuve bien difficile que le Patron d'ISM n'oubliera pas de sitôt. Déclaré guéri et bien hors de danger, Moustapha Guirassy raconte son expérience et propose un confinement total à l'Etat du Sénégal.

Il y'a eu bien plus de peur que de mal pour Moustapha Guirassy qui l'a échappé belle. Non loin de considérer cette épreuve comme une punition divine sans doute, le PDG d'ISM déclare le contraire: « Cette épreuve était la plus belle chose qui puisse m’arriver » Déclare Guirassy avant d'ajouter:" Le covid19 c’est comme le paludisme en terme symptomatique pour ceux qui connaissent cette maladie tropicale, mais plus sournoise et plus dangereuse car infectant assez vite les poumons." Du fond de sa chambre d'hopital, luttant pour sa survie, Guirassy ne pouvait ôter ses pensées vers ses enfants:  "C’était atroce et affreux surtout en pensant à mes enfants. Cette épreuve que je ne souhaite à personne de vivre était la plus belle chose qui puisse m’arriver pour apprécier davantage l’importance de la spiritualité dans la vie de l’homme et la vanité de cette quête effrénée de biens matériels et financiers qui sont bien loin de déterminer son bonheur". Reconnait-il. Il n'en demeure donc pas moins que cette pandémie du coronavirus est bien plus grave et alarmant que l'on s'imagine. L'homme politique attire donc l'attention des populations en les invitant à plus de vigilance et au port obligatoires des masques. Pour Guirassy, la pandémie du coronavirus dépasse l'état de crise sanitaire mais plutôt de catastrophe, une seule solution s'impose: "Le confinement total": " Aujourd’hui, il ne s’agit pas de crise mais bien de catastrophe : on retrouve le cours normal des choses après une crise, alors que pour une catastrophe plus rien n’est comme avant." Déclare-t-il avant de conclure:" Aussi, j’encourage fortement le port de masque. On devrait même le rendre obligatoire. D’ailleurs, je milite pour un confinement total pour un mois au moins mais précédé de mesures d’accompagnement adéquates tenant compte du niveau de pauvreté."

608 vues / senenews

Commentaires


Notice: Undefined index: true_src in /var/www/html/application/modules/default/controllers/ArticleController.php on line 36

Notice: Undefined index: from in /var/www/html/application/modules/default/controllers/ArticleController.php on line 37